Le match qui se déroulait le plus normalement du monde avec une bonne maitrise sur le plan défensif de la part du NAHD a basculé tout à coup à cause d’une décision plus qu’étonnante de l’arbitre Salim Aouina, en voyant que l’USMBA n’arrivait pas à créer des occasions de scorer, le  salaud n’a pas trouvé mieux que de siffler un penalty imaginaire à la 68’, sur un corner tiré sur la gauche du gardien, l’arrière droit Benamara renvoie la balle de la tête, mais l’homme du match (l’arbitre) a surpris tout le monde y compris les joueurs de bel-Abbès qui ne s’attendaient guère à ce qu’ils bénéficient d’un penalty, dans la foulé, l’arbitre a profité pour brandir un second carton jaune, synonyme d’un expulsion, alors qu’il avait tout à fait le droit de réclamer puisque c’est lui le capitaine. Les 20 dernières minutes ont vu le NAHD à 10 sombrer devant les rushs des locaux en concédant 3 autres buts.

Notons aussi que le coach Alain Michel porte aussi une grande responsabilité dans cette lourde défaite, puisqu’il a très mal géré le stage en Tunisie qui a couté la blessure des titulaires qui composent la charnière centrale, à savoir Zeddam et Herida, en plus il a encore chamboulé l’équipe en jouant pour la 1ere fois de la saison en 4-4-2 très brouillon avec la titularisation de Ouhadda qui est très loin de son niveau.

Commentaires

commentaires