Le NAHD n’a pas pu se qualifier aux demis-finale de la coupe arabe des clubs qui se tient en Égypte, après sa défaite ce soir face au club organisateur, Le Ahly du Caire.

Les nahdistes ont fait un match héroïque face au club du siècle en Afrique, les sang et or ont crée beaucoup de difficultés aux joueurs du Ahly leur fermant toutes les issues pour arriver aux buts de Boussouf, auteur d’un très bon match. Les locaux n’ont pu créer de véritables occasions de maquer durant toute la première mi-temps.

En seconde période, le rythme de la rencontre s’est élevé, et les husseindéens ont montré des signes de faiblesse physique, mais n’ont jamais abdiqué.

A la 65ème minute du jeu, une erreur de la défense locale a permis au remplaçant Ouhadda de servir Boulaouidat, ce dernier, en dehors de la surface de réparation trompe le gardien égyptien.

La défense nahdiste a continué à tenir bon jusqu’à la 75 minute quand l’arbitre (très bon pourtant jusque là) a offert sur un plateau d’or un penalty imaginaire au club du Caire lui permettant d’égaliser.

Les joueurs du NAHD ont continué à batailler et ont crée plusieurs occasions durant les dernières 10 minutes de la rencontre notamment par Ardji qui a vu son tir passer au dessus de la barre transversale.

Et ce qui devait arriver arriva, puisque à la 90+2, après un joli travail du Ahly, l’attaquant remplaçant s’est retrouvé seul dans les 18 yards et n’a pas trouvé de difficultés pour marquer le 2ème but, synonyme d la victoire et la qualification du Ahly, ce que le traitre de Raouraoua avait souhaité la veille du match, il peut dormir content ce soir, puisque ses maitres se sont qualifiés.

Bravo aux joueurs du NAHD qui ont fait une très bonne coupe arabe et bonne chance dans le championnat.

Commentaires

commentaires